• La boucle est bouclée...

    Juliette, chassée par son mari, se réfugie chez les Monty dans leur ranch...

    Grosse des oeuvres de Roméo, un mariage est célébré d'urgence (il ne lui reste plus que 4 jours avant de devenir sémior... ouf, les deux amoureux terribles auront une descendance !)

    La boucle est bouclée...mariage Juju + Roméo2
    Sont présents Elviro, Manon, Darya, Sélénia, Miranda... Pas de panique, la demoiselle dans la bulle de pensée de Roméo n'est autre que Manon, sa fille naturelle... On remarquera que Juliette porte une robe de grossesse pour son mariage...^^
    mariage Juju + Roméo3mariage Juju + Roméo4

    Et dire que Juliette a failli finir sa vie avec Molière...
    Finalement Roméo et Juliette étaient destinés l'un à l'autre...^^

    Roméo MontyJuliette Capp

    Consort Monty
    Consort

    Leur fils se prénomme donc Consort, comme un pied de nez au passé. Comme pour enterrer à jamais la hache de guerre entre les deux maisons.
    Consort Monty a les traits de son père Monty, mais la blondeur et la pâleur des Capp.

    Mercutio Monty avait hérité de sa grand-mère du restaurant qu'elle avait acheté peu avant son décès. Il le tient avec son frère, sa femme et sa belle-soeur.
    Il le lègue à sa mort à Soryane, l'enfant d'un autre qu'il a élevé comme sa propre fille...

    mort de mercutio
    mort de Mercutio de retour du travail à son restaurant

    Roméo, quant à lui, est désormais grand-père d'une petite Ninon, enfant de Manon et de Claudio Capp-Delarosa.

    Ninon Delarosa
    Ninon Delarosa

    Manon s'apprête à le rendre grand-père une seconde fois...

     

    To be continued ?

     

    **********************************************************************************

    Si comme moi vous êtes fasciné par les familles du quartier de Véronaville, je ne peux que vous conseillez les histoires suivantes :

    Véronaville, l'autre amour interdit de Phinea [histoire terminée]
    L'enfant de Véronaville de Missing [histoire inachevée]
    In Fair Veronaville de Van [histoire en anglais]

     

    « Les Woods ou la tradition familiale : l'adultère...Requiem pour un tombeur (nouvelle) »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:20

    Merci pour la pub, et surtout merci d'avoir pris le temps de mettre noir sur blanc ton histoire de ce quartier. Décidément malgré le temps qui passe ces familles restent fascinantes à mes yeux, et j'ai toujours plaisir à voir ce que les autres en ont fait. Ton récit est passionnant et largement à la hauteur du drame original, je crois que Monsieur Shakespeare apprécierait. C'est fou toutes les histoires qu'on invente dans son ordi avec ce jeu. Merci encore pour ce très bon moment passé à te lire. J'en parlerai dans ma prochaine newsletter, sans faute !

    (Mardi 28 Août 2012 à 10:58)

    2
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:21

    Merci beaucoup Phinae pour tous tes commentaires.

    J'éprouve la même fascination que toi face à ces familles shakespeariennes ! Si bien que c'est souvent un déchirement quand certains de ces personnages arrivent en fin de vie simesque !

    C'est pour cette raison que je raffole des histoires romancées de ce quartier ! C'est dommage que Véronaville ait eu moins de succès que Montsimpa !

    En tout cas, merci pour le joli compliment shakespearien et la newsletter !  Ca me touche beaucoup moi qui ai été totalement envoûtée et bouleversée par ton histoire de Juliette et Mercutio...

    (Mardi 28 Août 2012 à 11:53)

    3
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:22

    De rien, c'était un plaisir ! Il est vrai que ce quartier a eu moins de succès que Montsimpa, mais ceux qui l'ont aimé l'ont adoré, c'est l'essentiel. En fait je crois que ce désintérêt est surtout français, car à l'étranger Véronaville a eu beaucoup plus de succès, en particulier en Angleterre, bien sûr. Je suis tombée sur des discussions de joueurs anglais racontant qu'ils avaient ressuscité les ancêtres morts et joué avec autant de passion que toi et moi, et ça m'a fait bien plaisir de lire tout ça. Ici avec mon histoire j'ai fait des jaloux, qui n'admettaient pas qu'on puisse s'intéresser à un autre quartier que Montsimpa et ses héros venus des Sims 1. C'est comme si avec les sims 3 on ne devait jouer qu'à sunset valley et considérer avec dédain riverview et appaloosa, ce qui est ridicule. Heureusement tout le monde n'est pas ainsi.

    Merci encore d'avoir pris le temps de déterrer tout ça ! ça valait le coup !

    (Mercredi 29 Août 2012 à 10:06)

    4
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:22

    Oui, c'est quelque part logique que les Anglais se soient passionnés pour Véronaville ! Peut-être les Français auraient-ils éprouvé la même passion pour des quartiers inspirés de la Comédie humaine ou des Rougon-Macquart... quoique...

    J'ai tout de suite accroché à Véronaville... Peut-être parce que je suis férue de littérature !

    J'ai eu plus de mal avec Montsimpa mais j'y ai joué pour les besoins d'une histoire et je me suis attachée à ces personnages (même s'il n' y aura jamais la même passion que pour Véronaville) ! AU début, ce que je n'aimais pas avec Montsimpa, c'est que cela faisait un peu trop american way of life... Et certains personnages paraissaient superficiels... Mais en s'y penchant d'un peu plus près, on découvre que ce quartier a du potentiel scénaristique...

    Par contre, Zarbville, je n' y joue jamais... tout le contraire de mon fils dont c'est le quartier préféré...

    Pour finir, je dois t'avouer que j'ai été longtemps tentée pour écrire l'histoire de Véronaville et dénouer les intrigues telles que je les imaginais ! Mais bon, j'ai déjà tellement d'autres projets d'écriture et je suis tellement lente à les exécuter...

    (Mercredi 29 Août 2012 à 11:28)

    5
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:23

    J'ai la même opinion que toi à propos de Montsimpa. Quant à Zarbville, j'y ai beaucoup joué au début, mais la laideur des bébés ET était décourageante. J'aimais beaucoup ce quartier. Ce sont les bugs du jeu qui m'ont poussée de fil en aiguille vers Véronaville.  En tout cas si tu décides d'écrire ton histoire de ce quartier, je serai ta première lectrice, mais je comprends que tu hésites, c'est du boulot et il faut être très motivé, et disponible, ce qui est presque du luxe de nos jours. Et je serai ravie de toute façon de lire d'autres histoires que tu écriras.

    (Jeudi 30 Août 2012 à 11:25)

    6
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:24

    C'est vrai que les bébés E.T. sont particulièrement hideux ! Et pourtant, les deux soeurs aliens (Katerinète je crois) sont vraiment très belles ! Mais l'histoire des foyers ne m'a jamais inspirée (à part peut-être celui des Trouffions) ! Ajoute à cela que Technicien Pollinisateur (celui qui est marié à une Lalouche) me tape encore plus sur les nerfs que l'insupportable Vladimir Gothik et tu comprendras que j'ai vite jeté l'éponge avec ce quartier !!

    En tout cas, merci pour ton soutien !!

    (Jeudi 30 Août 2012 à 21:40)

    7
    Lundi 5 Mai 2014 à 18:51

    J'avais finalement parlé trop vite pour Roméo et Juliette... ^^

    C'est assez impressionnant tous ces liens familiaux, tu m'épates !

    8
    Lundi 8 Septembre 2014 à 13:09

    Eh oui, c'est cela qui est fort, le jeu a fini par les réunir !

    En tout cas, merci infiniment pour tes nombreux messages, et désolée de ma réponse ultra tardive !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :