•  

    MUSIQUE :

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

     [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Garance noyait son dépit dans le nectar. Depuis neuf jours, elle était au chômage et n'avait toujours pas digéré la trahison de son mentor. Tout ça à cause d'un fâcheux petit chant révolutionnaire qui avait eu le malheur de déplaire à Sa Seigneurie le vicomte de Neuville qui s'en était plaint auprès de Stéphan. Et pour ajouter à ses soucis, elle n'avait plus aucune nouvelle de son colocataire, le fameux Hamal San-Giacomo, photographe et grand reporter de guerre parti en mission dans un pays dévasté par la guerre civile. Au-delà de son inquiétude réelle pour Hamal, elle se sentait seule et abandonnée.

    Par conséquent, elle se retrouvait en discothèque en pleine semaine à se trémousser sur la piste de danse comme une étudiante en goguette.

    Elle avait cru que Stéphan reviendrait sur sa décision et qu'il ne l'avait virée que pour la faire céder, mais le temps avait passé sans qu'il ait cherché à reprendre contact avec elle. Elle aurait peut-être dû se douter dès son arrivée dans le local de campagne que les choses s'engageaient mal. Car, Corentin de Neuville, bien qu'il ait lui-même fixé l'heure de leur rendez-vous, avait eu l'indécence de se présenter en retard. Au moins une heure et demi !

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    L'irritation de Garance n'avait cessé de croître au rythme des minutes qui s'égrenaient. Elle regardait sa montre pour la centième fois au moins quand l'entrée d'un homme la fit se dresser tel un diable sorti de sa boîte, mais ça n'était pas Corentin de Neuville.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    «Bonjour Sabrina ! S'exclama avec gaieté le nouvel arrivant. Qu'y-a-t-il sur l'agenda de Corentin aujourd'hui ?
    - Cette jeune femme affirme avoir rendez-vous avec M. de Neuville, chuchota la secrétaire en pointant discrètement du menton une Garance renfrognée et rencognée dans son fauteuil, mais je ne vois pas son nom sur le planning.
    - Ah ? Je m'en occupe...»

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Le jeune homme, qui ne devait pas avoir plus de trente ans, s'assit sans façon sur le deuxième fauteuil.

    « Bonjour, madame, je m'appelle Didier Savalani, je suis le directeur de cabinet et attaché politique du candidat de Neuville. Puis-je vous être utile ?
    - Mon nom est Garance Dunoyer et j'ai rendez-vous avec le candidat dans le but d'intégrer votre équipe...
    - Attendez, attendez... vous venez bien de me dire que vous êtes Garance Dunoyer, c'est ça ? LA Garance Dunoyer ?
    - Elle-même, confirma la jeune femme en pinçant les lèvres, légèrement agacée.
    - Et Corentin veut vous engager dans notre équipe ? Vous ? Garance Dunoyer ? LA Garance Dunoyer ?
    - Répétez mon nom autant de fois que vous le voudrez, cela ne changera rien au fait que votre candidat envisage de m'engager, moi, Garance Dunoyer, LA Garance Dunoyer, dans votre équipe !
    - Je vous prie de m'excuser si mon insistance vous a blessée mais comprenez ma surprise ! Vous et Corentin n'êtes pas à proprement parlé du même bord politique, loin s'en faut...
    - Justement, j'aurai un regard totalement critique. Peut-être M. de Neuville a-t-il décidé de cesser de se complaire dans les soutiens entendus et hypocrites de ses amis ou collègues qui ne le font apparemment guère avancer ?»

    Didier Savalani manqua s'étouffer à ces paroles mâchées sans détour.

    «Eh bien, votre réputation de franchise n'est pas usurpée ! Je ne savais pas que mon patron avait des prédispositions masochistes, mais après tout, libre à lui ! J'aurais bien continué cette conversation passionnante avec vous mais j'ai des coups de fil urgent à passer ! Sabrina, se tourna-t-il ensuite vers la secrétaire, occupez-vous donc de madame Dunoyer, je vous prie !»

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Pendant près de trois autres quarts d'heure, Garance demeura assise à lire les magazines en buvant du café. Ce qui n'aidait pas à apaiser sa colère grandissante. Elle avait eu tort de se laisser manipuler par Stéphan. En y songeant, personne ne pourrait lui reprocher d'avoir attendu une heure et demi puis d'être repartie sans avoir rencontré le retardataire. Corentin de Neuville venait de bêtement perdre l'avantage de sa manœuvre habile de la veille car Garance pouvait désormais se désister sans endosser la responsabilité de cet échec. Malheureusement, elle avait trop tardé à prendre cette décision, car, au moment où elle se levait pour s'en aller, la porte s'ouvrit, et cette fois, l'homme qui entrait était bien de Neuville. Le politicien était toujours vêtu du smoking de la veille mais il avait perdu son nœud papillon en chemin. Apparemment, il avait passé la nuit en galante compagnie et ne s'était extrait des bras de sa maîtresse qu'avec la plus grande difficulté.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

     Aussitôt qu'il l'aperçut, Corentin se précipita vers elle avant de se confondre en plates excuses :

    «Bonjour, Garance ! Je suis absolument navré de vous avoir fait attendre mais j'étais en réunion de dernière minute avec un homme d'affaires de ma ville natale et je ne pouvais me soustraire à cette obligation. En tout cas, vous avez l'air plus en forme que moi !»

    «Un homme d'affaires ? Mais bien sûr, pensa Garance, plus énervée que jamais, plutôt une femme d'affaires, non ?»

    «J'ai absolument besoin d'un café, puis-je vous en offrir un ?
    - Surtout pas ! J'ai sûrement bu l'équivalent d'une cafetière en vous attendant et je ne voudrais pas être plus énervée que je ne le suis déjà !
    - Sabrina, s'adressa-t-il à la femme de l'accueil en ignorant délibérément le sous-entendu de son invitée, seriez-vous la plus adorable des secrétaires en m'apportant une grande tasse de café dans mon bureau pendant que je m'entretiendrai avec madame Dunoyer? Surtout, bien serré le café...»

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Garance le suivit dans son antre où le politicien se laissa lourdement tomber dans un grand fauteuil en cuir qui crissa à son contact. La jeune femme s'assit en silence en face de lui, déterminée à ne pas lui faciliter les choses. L'aristocrate se mit à l'observer avec une certaine perplexité, le bout des doigts joints, de grands cernes ombrant son regard aigue-marine et rendant son expression presque vulnérable. Garance, de son côté, jetait de furtifs coups d’œil autour d'elle, curieuse de découvrir l'environnement où évoluait le vicomte de Neuville. Luxueux était le premier mot qui venait à l'esprit. Murs et sols étaient recouverts de matériaux nobles et fastueux, ainsi que de riches œuvres d'art. Garance ne se sentait guère à sa place dans cet endroit trop opulent.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    «Vous me méprisez, n'est-ce pas ?» Demanda doucement Corentin qui s'était finalement décidé à briser le silence en se penchant en avant.

    Garance sursauta.

    «Pardon ?
    - Vous êtes là à me dévisager de votre air si réprobateur... En outre, Stéphan m'a confié que la perspective de travailler pour moi vous rebutait franchement!»

    «Le traître !» fulmina Garance en pensée.

    «Vous ne me ferez pas accroire que vous, de votre côté, rêvez de vous attacher mes services... Si ?»

    Les yeux aigue-marine brillèrent d'une lueur goguenarde.

    «Il paraît que vous opérez de véritables miracles ! Serait-ce avisé de la part d'un moribond de rejeter le dernier secours de la dernière chance ?
    - Il y avait pourtant beaucoup de médecins et d'infirmières à votre chevet hier soir... et qui buvaient littéralement vos paroles, comme la plus douce des médicamentations...
    - Ah oui, le discours... soupira Corentin, brutalement ramené aux choses qui fâchent. Peut-être souhaitez-vous que l'on crève l’abcès tout de suite, avant d'en venir aux modalités de votre embauche ?
    - Je préférerais, oui. D'ailleurs, si j'en crois votre discours, la sauvegarde du pays viendrait du centre, attaqua-t-elle d'entrée de jeu. Vous voulez rassembler l'ensemble de nos concitoyens derrière vous, or, je n'ai entendu que des mesures pour des sympathisants de droite... Comment voulez-vous attirer les partisans de la gauche sans propositions de gauche ?»

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Corentin s'apprêtait à répondre quand la sonnerie de son téléphone le coupa dans son élan. Il décrocha, l'air contrarié, sans la quitter du regard, avant de se détendre d'un sourire en reconnaissant la voix.

    « Oh, c'est toi, Sonia ! Je suis parti sans oser te réveiller », continua-t-il en tournant le dos à Garance et en s'éloignant un peu. Il baissa encore la voix.

    « Tu étais tellement belle dans le sommeil !... Quoi ? Mon nœud papillon ?... »

    De Neuville toucha mécaniquement le col de sa chemise.

    « Diantre, c'est ma foi vrai... fit-il en riant. Et tu l'as retrouvé autour de ton poignet ?... Oui, moi aussi, j'ai hâte de te retrouver. D'ailleurs, j'aurais un service à te demander. Je n'ai pas eu le temps de repasser chez moi pour me changer, est-ce que tu pourrais te rendre à mon appartement demander à ma gouvernante l'un de mes costumes et me le ramener à mon bureau ? Pour te récompenser, je t'inviterai dans le restaurant de ton choix... »

    Cet échange irritait Garance qui se rendait compte que sa première impression à son sujet avait été la bonne : le candidat manquait cruellement de sérieux et il lui faudrait bien plus qu'un miracle pour remonter sa cote de popularité.
    Enfin, après plusieurs minutes de babillage insipide, Corentin raccrocha, et, subitement redevenu grave, reprit leur conversation là où elle avait été interrompue.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Garance aurait pourtant parié qu'il aurait cherché à se dérober à ses explications mais il aborda avec elle l'ensemble de son programme que la jeune femme prit un malin plaisir à détricoter point par point. Enfin, à un moment, excédé, Corentin ne put s'empêcher de s'exclamer :

    « Mais enfin, vous voulez me gauchiser ou quoi ?
    - Oh, tout de suite, le gros mot...
    - Vous êtes impossible ! Vous me reprochez de camper sur mes positions mais vous-même n'acceptez aucun compromis.
    - Il y a certaine concession qui serait trop douloureuse pour moi et totalement inenvisageable. Vous savez, aucune civilisation n'a duré quand elle acceptait la fracture sociale des exclus.
    - Je ne peux vider mon programme de toute sa substance sans voir mes plus fidèles soutiens se détourner de moi... Ce ne sont pas les militants de gauche qui vont me faire gagner les élections, restons lucides !
    - Eh bien, justement si, ce sont ces électeurs de gauche qui feront pencher la balance en votre faveur. Or, ces électeurs, il va falloir aller les chercher ! Avez-vous tellement besoin de flatter la frange plumbobienne de vos électeurs, qui constitue finalement une minorité ? Et une minorité empoisonnante, toujours réfractaire à tout progrès sociétal ? Franchement, comment peut-on encore croire de nos jours qu'un plumbob vert, qui change de couleur au gré de nos émotions, surplombe la tête de chaque sim et de chaque simette ? En-voyez-vous un au-dessus de la mienne, hum ?
    - Oui, j'en vois un en ce moment même et il est rouge flamboyant... »

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Un silence s'installa. Corentin se leva pesamment de son fauteuil pour se diriger vers la fenêtre. Involontairement, elle le suivit des yeux, observa la ligne athlétique de ses épaules que la fatigue voûtait sans rien lui enlever de sa prestance. Quand il se retourna vers elle, Garance détourna vivement les yeux, comme prise en faute.

    « Vous savez pourquoi vos amis politiques se sont détournés de vous ? Parce que vous êtes une idéaliste et une idéaliste jusqu'au-boutiste... Connaissez-vous la phrase de cet essayiste du XIXe siècle? « Celui qui n'est pas simmuniste à vingt ans n'a pas de cœur; celui qui l'est encore à quarante ans n'a pas de tête » ?
    - Par chance, il me reste encore douze années avant de perdre toute ma tête. Mettons-les donc à profit !»

    Corentin de Neuville sourit avec une coupable indulgence à cette saillie. Puis il reprit son poste d'observation à la fenêtre, comme fasciné par le spectacle de la rue. Il faut dire que son local de campagne était situé dans le quartier des Epices, toujours très animé et fréquenté et qu'il offrait une vue imprenable sur les docks que le pont des Ramages reliait au quartier de la Mode.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    « Cela va sûrement vous surprendre, Garance, reprit le jeune politicien sans quitter sa fenêtre, mais nous avons un point commun : nous avons tous les deux déçu les espérances que nos parents plaçaient en nous !
    - Ah bon ? Vous avez cessé d'aller à la messe ? A moins que ça ne soit à confesse ?
    - Seulement à confesse, répliqua Corentin en souriant. Mes parents sont des royalistes et n'ont jamais compris mon engagement dans des partis républicains traditionnels. Ma mère continue à espérer que la monarchie sera restaurée ! Finalement, à la réflexion, vous avez plus de points communs avec ma mère qu'avec moi. A part que vos avis divergent sur le régime à mettre en place : la royauté pour ma mère, la dictature du prolétariat pour vous !
    - C'est à mon tour de vous surprendre mais je n'espère pas la dictature du prolétariat. Par contre, je serai toujours du côté du peuple, contre ses ennemis, quel que soit le visage qu'ils présentent. Et vous qu'espérez-vous ?
    - Ce que j'espère ? Y-a-t-il seulement encore une once d'espoir dans ce monde corrompu ? Eh bien justement, je souhaiterais par-dessus tout être l'homme qui s'est attaqué à la moralisation de la politique et des finances... mais plus que tout, j'aimerais être celui qui a réussi ce vaste chantier ! »

    Garance ne s'attendait pas à cette réponse. A vrai dire, elle ne s'attendait à aucune en particulier mais celle-ci l'horripila plus qu'aucune autre car elle n'y croyait pas.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    « Cela vous va bien de fustiger les scandales politico-financiers des autres partis mais expliquez-moi en quoi vos scandales de play-boy sont moins dommageables ?
    - Peut-être parce qu'ils ne coûtent rien au peuple et ne remettent pas en question la sincérité de mon engagement ? Peut-être parce que cet aspect ne relève que de ma vie privée mais que je ne suis pas assez hypocrite pour offrir à mes électeurs la façade respectable du mariage tout en trompant ma femme ? Peut-être parce que je n'ai pas de leçon à recevoir d'une psychorigide mal fagotée telle que vous ?
    - Moi, je suis mal fagotée ? Moi, je suis psychorigide ? » suffoqua presque Garance, surprise par cette attaque très basse dont elle ne l'aurait pas cru capable malgré la mauvaise opinion qu'elle avait de lui.

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

     [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

     Ce fut à partir de ce moment que leur entrevue dérapa méchamment. Jusqu'ici, ils avaient réussi à entourer leurs propos d'une apparence de civilité, malgré le fossé idéologique qui les séparait, mais le vernis craqua alors que le ton badin de leur discussion ne laissait présager une telle issue... Garance, que les mots de de Neuville avait blessée plus profondément qu'elle ne s'y attendait, oublia sa stratégie de prudence, perdit son sang-froid. A vrai dire, Corentin n'avait pas voulu se montrer aussi discourtois et désagréable envers la jeune femme dont il commençait à apprécier l'esprit vif et incisif, mais son attaque sur sa vie privée l'avait déçu au-delà des mots. Il n'avait pu supporter qu'elle le renvoie à son apparence et à son mode de vie débridé, comme s'il ne se résumait qu'à ça, comme s'il n'avait que son physique avantageux pour lui, comme si elle le croyait tout à fait incapable de constance et de sérieux dans son travail, comme si elle lui déniait toute profondeur dans sa réflexion politique... Alors, il avait stupidement voulu la faire sentir aussi minable que l'image qu'elle venait de lui renvoyer de lui-même. Mais ce faisant , il avait comme qui dirait déchaîné les enfers ! Car Garance lâchait maintenant tout ce qu'elle avait sur le cœur et le jeune politicien se sentait impuissant à museler ce déversement de hargne. Il finit par se dire que le comportement de la jeune femme le confortait dans les pires craintes qu'il avait eues à son sujet : Garance était bien l'arrogante petite fonctionnaire sectaire et nihiliste qu'il avait soupçonnée. Sa mère, la vicomtesse douairière, l'aurait même qualifiée d' « infâme adoratrice de Robespierre » ! Ce qu'il eut le malheur de lui dire. Enfin, à un  nouveau dérapage de Garance, Corentin explosa, le doigt pointé vers la porte :

    « Sortez immédiatement de mon bureau madame la... madame la sans-culotte* ! Et ne revenez que lorsque vous serez prête à me présenter vos excuses ! »

    Garance recula vers la porte ainsi désignée, tout en chantonnant de plus en plus fort dans un dernier défi :

    « Ah ça ira ça ira ça ira ! Les aristocrates à la lanterne... Ah ça ira ça ira ça ira ! Les aristocrates, on les pendra !
    - DEHORS ! »

     

     

    Voici donc pourquoi Garance se retrouvait en pleine semaine en boîte de nuit à noyer son chagrin dans le nectar. Alors qu'elle commandait un énième Avornalino Douce Ombre, un jeune homme s'assit à côté d'elle et lui parla :

    « Puis-je vous offrir ce verre, mademoiselle ? »

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr" 

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

     [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Garance fixa sur l'inconnu un regard dubitatif. L'homme était plutôt pas mal de sa personne, malgré cet insupportable air de conquérant à qui rien ne résiste, mais ses yeux couleur menthe à l'eau vous perçaient jusqu'à l'âme, et Garance avait assez envie de jouer avec un homme, ce soir.

    « D'ordinaire, je n'accepte pas de verre venant d'inconnu...
    - Eh bien, je m'appelle Fabio, comme cela je ne suis plus tout fait un inconnu !
    - Et moi on m'appelle Garance. Vous savez, c'est le nom d'une fleur...
    - Et c'est également le nom de l'inoubliable personnage des Enfants du paradis... 
    - Tiens donc, vous savez cela ? Je suis impressionnée ! Vraiment.
    - Mais j'espère vous impressionner davantage encore !
    - Comment comptez-vous vous y prendre ? Un conseil : oubliez le baratin !
    - C'est bien dommage, car c'est d'ordinaire ma meilleure arme pour séduire les demoiselles ! Bon, alors, puis-je me montrer franc, quitte à compromettre toutes mes chances ?
    - Là, vous m'inquiétez ! »

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    Il se pencha vers elle pour lui murmurer dans le creux de l'oreille :

    « En vérité, je vous ai vu danser sur la piste...
    - Et ?
    - Et vous sembliez tellement habitée par la musique, tellement en osmose avec elle, que vos mouvements en devenaient fascinants... Comme la promesse d'une belle nuit d'amour...
    - Que voulez-vous ? Mon corps n'est qu'un immense orgasme musical », lui répondit Garance du tac-au-tac.

    L'inconnu, qui ne l'était plus tout à fait maintenant, avala de travers, complètement déstabilisé par la réponse de la jeune femme. Celle-ci le regardait, un sourire moqueur aux lèvres. Il ne savait comment interpréter sa réponse. Etait-ce une invitation à aller plus loin ? Ou au contraire une manière un peu spéciale de le remettre à sa place ? Il préféra opter pour la première solution et tenta grossièrement sa chance :

    « Chez moi ou chez toi ?
    - Chez toi... »

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    [GEMD] Chapitre trois : "La République nous appelle. Sachons vaincre ou sachons périr"

    _______________________________________________

    * sans-culotte : Nom que se donnaient les républicains les plus ardents, sous la Révolution française.

    _______________________________________________ 

    PS : merci à @lalia181211 d'avoir partagé dans la Galerie son beau Fabio Plènozas-Fyres !... ;)

    Pin It

    8 commentaires
  • Voilà un petit résumé de mon année 2018 chez les Sims : une image pour chaque mois de l'année...

    Rétrospective de 2018

    Pin It

    10 commentaires
  • Foyer Straud

    Straud habite dans le Manoir Straud du quartier de Forgotten Hollow ! C'est la première fois qu'il apparaît dans la franchise.

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Selon sa bio, un des ancêtres de Vladislaus Straud, dont la statue trône sur la place du village, aurait fondé la ville de Forgotten Hollow. En réalité, le fondateur n'est autre que Vlad lui-même, être immortel qui vit ici depuis 200 ans. 

    Il a transformé en vampire Miss Hell qui a à son tour transformé Caleb Vatore.

    D'après sa peinture, Vlad est le seul survivant de la colonie constituée de 25 Sims qui ont tous disparu suite à un règlement de comptes entre eux. Cela l'a tellement affecté qu'il n'a jamais voulu raconté ce qui leur était arrivé !

    Foyer Straud

    Vlad ne connaît personne d'autre en dehors de son foyer malgré la bio des Vatore qui raconte qu'ils ne sont pas en bons termes. Vlad se voit en effet reprocher sa consommation traditionnelle de plasma de Sims, ses choix de garde-robe, son hygiène personnelle et la présentation de sa forme sombre en public.

    Il a atteint le niveau 8 de la compétence Charisme et le niveau 10 de la compétence Orgue.

    Aspiration : Maître vampire
    Traits de caractère : aime la musique - malveillant - solitaire
    Carrière : sans emploi

    Pouvoirs vampiriques :
    Créer une hallucination
    Création de vampires
    Sommeil irrésistible
    Maître de l'obscurité (3/3)
    Hypnotiser
    Forme Brume

    Faiblesses :
    Estomac affaibli
    Sifflement incontrôlable
    Peau fine (1/3)
    Sommeil de mort-vivant
    Aura de mort-vivant

    Suite au MCCC (mais surtout à un MCCC pas à jour), Vlad a connu bien des malheurs :

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Bheeda Semaine 2 - Quartier Willow Creek - Foyer de l'Orphelinat Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Jang
    semaine des Bheeda semaine des Munch/Lefebvre semaine des Jang

    Vlad aurait dû avoir des enfants des trois simettes qu'il avait fécondées, mais seule la dernière a accouché.

    Je m'en suis rendu compte en consultant l'arbre généalogique de Vlad, qui était vide :

    Semaine 2 - Quartier Willow Creek - Foyer de l'Orphelinat

     Or donc, Vlad est finalement devenu le père d'un petit Drakul

    Semaine 2 - Quartier Willow Creek - Foyer de l'Orphelinat

     

    La semaine de Vladislaus Straud, IVè du nom peut commencer !

     

    Le soleil est en train de se coucher sur le cimetière abandonné de Forgotten Hollow...

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     

    Dans un mausolée, tout près, on entend comme un léger grincement...

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    L'étrange propriétaire des lieux entame sa journée par La dernière chanson d'amour... Pourquoi pas ?

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Lundi, c'est Au secours je ne suis pas vivant...

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Mardi, c'est la Soif éternelle qui étreint notre insomniaque...

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Mercredi, Voir au-delà du masque... comme quoi même les solitaires ont besoin de la bienveillance de leurs prochains !

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Jeudi, Le fantôme de la piscine entourée de murs hante notre organiste de génie... une réminiscence des mésaventures de Steeve Hasseck, peut-être ?

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Vendredi, Ceux qui craignent le lever du soleil, tout un programme !

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Samedi, Ô Soleil craint, délivre-moi de tes ardents rayons... voui voui voui...

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Et dimanche il est déjà l'heure de retourner hiberner dans son grand cercueil froid...

    Mais auparavant, Vlad accroche dans sa crypte, non loin de son cercueil, un portrait qu'il a peint d'une femme inconnue et qu'il aime, et qui l'aime et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, et l'aime et le comprend. Car oui, Vlad n'a pas fait que jouer de l'orgue cette semaine, il a également peint. Un peu. Et il n'est pas non plus ce vampire cruel et insensible que les autres décrivent. Non non non, il est un peu poète aussi, et un poète qui se touche de rimer sur les longs et jolis cous ployables de dames jolies et mortelles.... Et le cou qui l'inspire en ce moment et l'obsède est celui de cette inconnue qu'il contemple sur sa toile, fasciné.

    Vlad au portrait : Je te retrouverai, mon aimée, et je te ferai mienne pour l'éternité !

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     Vlad réussira-t-il à entraîner Sonia Gothik dans son antre ? Et arrivera-t-il à la transformer en vampire ?

    La suite, au prochain épisode...

     

    Épisode suivant

    Semaine 1 - Quartier Willow Creek - Foyer Spencer-Kim-Lewis

     

     

     

     

     

     

     

    Extras de la semaine à Vlad  


    Evidemment, il s'est passé beaucoup plus de choses que dans mon résumé ci-dessus. Pour commencer, Vlad a accueilli ses voisins :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Caleb, qui a reconnu son maître, se prosterne aussitôt à ses pieds. Euh, t'en fais pas un peu trop ?

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Tout ça parce que Vlad a tardé à ouvrir la porte. Faut dire qu'il tapait tellement fort sur son clavier qu'il n'a pas entendu tout de suite la sonnette... rhooo....

     

    Vlad a également participé  plusieurs duels vampiriques (il en a gagné 4 sur 3):

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a bu du plasma directement à la source (7 fois) :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a provoqué une  hallucination (1 fois) :

      Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a créé un groupe de vampires :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a reçu des invitations qu'il a décliné la plupart du temps (5 sur 1) :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a écrit des morceaux qu'il a déposés... Soleil de minuit...

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a lu : 

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud 

    Il a rendu visite à son fils (1 fois) :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a peint... beaucoup... beaucoup beaucoup beaucoup :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a fait l'amour à la mère de son fils (1 fois) :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a dragué : 

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud 

    Il a joué de l'orgue pour sa maîtresse :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il s'est vu refuser de boire du plasma (2 fois sur 2):

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il a plaisanté et socialisé avec d'autres sims... vivivi :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il s'est fait chambrer sur la taille de ses canines ! :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il s'est excusé avec élégance :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il est allé au musée (1 fois):

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il est allé à un festival (1 fois) :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

    Il s'est entraîné à chanter... comme un con dans la rue :

    Semaine 2 - Quartier Forgotten Hollow - Foyer Straud

     

     

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Foyer Ward

    Foyer Ward

    Le Repaire de Ward
    Valeur : 444341 simflouz

    Fonds : 100000 simflouz

    Foyer Ward

     

     

    Foyer Ward

      Judith Ward :

    Judith Ward

    Aspiration :

    Aspiration :

    Carrière :

    Carrière

     Caractère :

     Caractère

    Compétences :

     Compétences

     Relations :

     Relations

    Image publique :

    Foyer Ward

        

    Foyer Ward

    Réputation mauvaise :       
    Célébrité décriée
    Méchanceté récompensée
    Partenariat avec
    des entreprises
    Influenceurs 
    Facilités à se
    créer un réseau
    Agence de
    relations publiques
    Chouchou des fans
    Remarquable
    CelebuSerum
    Nom connu
           

     


     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Carrière "Acteur" 

    Le feu des projecteurs vous appelle, les caméras sont braquées sur vous et vous êtes prêtes pour votre gros plan. C'est à vous d'insuffler de l'énergie dans les répliques du script et de vraiment donner vie à vos personnages.

    Les acteurs doivent rejoindre une agence de talents. 

    Carrière d'acteur :

      Grade Cachet médian

    Eléments débloqués

    Humeur idéale : confiant(e)
    1 Figurant(e) non crédité(e) au générique 640§  
    2 Figurant(e) 640§ scène Maison familiale
    scène Aventure au camping
    3 Porte-parole commerciale 1755§

    costumes de pirate,
     costumes Cour française
    gouvernail de bateau pirate
    scène Bateau pirate

    Agences débloquées :
    Meilleurs acteurs de Mandy Yuthefield 
    Talents multiples

    4 Guest Star 1755§ scène Série policière
    scène Série médicale
    5 Second rôle 4010§ costumes apocalyptiques
    scène Apocalyptique
    6 Star de sitcom 4010§   costumes apocalyptiques
    scène Apocalyptique  
    Star montante  4010§     scène Western
    scène Série victorienne
     8   Comédien(ne) chevronné(e) 9800§ costumes médiévaux
    costume de créature
    costume d'extraterrestre
    scène Aventures médiévales
    Superstar  9800§ scène Rue urbaine
    scène Jardin romantique   
    10 Icône du grand écran 9800§ costumes de superhéros
    costumes de science-fiction
    scène QG de superhéros

     

    L'acteur doit rejoindre une agence qui lui proposera une liste d'auditions à passer. On peut choisir une agence en téléphonant, ...

    Carrière "Acteur"

    .... en utilisant l'ordinateur... 

    Carrière "Acteur"

    ... ou en cliquant sur l'onglet du métier :

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

     

    Deux agences sont disponibles en début de carrière, deux autres sont débloquées en atteignant l'échelon 3 de la carrière d'acteur. 

    1

    Carrière "Acteur"

    ... souvent de très petits rôles

    Carrière "Acteur"

    ...notifications pour vous tenir au courant des nouvelles opportunités [DomaineProfessionnel]

    Avantages : plus d'auditions pour les contrats de publicité et de séries télévisées diffusées aux heures creuses. Avantages : rappels automatiques améliorés. Optimisez votre temps de travail.
    3

     Carrière "Acteur"

    ... Chesterfield Cupola et Ann Chaplét

    Carrière "Acteur"

     ... beaucoup d'efforts et plus de changements de tenues qu'un mannequin de vitrine pendant la Semaine de la mode

     Avantages : opportunités pour les acteurs de niveaux inférieurs d'obtenir des contrats dans les catégories "Historique" et "Comédie musicale grâce à des contacts avec les réalisateurs. Réconfort supplémentaire en cas d'audition ratée. Avantages : paie mieux négociée pour les contrats dans les catégories Action et Dramatique, qu'il s'agisse de films ou de séries télévisées diffusées en prime time

     

     L'acteur doit s'inscrire à des auditions pour pouvoir espérer décrocher un rôle :

    Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

     A chaque promotion, de nouvelles auditions sont disponibles.

     

    Liste des auditions

      Icône Nom Audition
    (date mobile)
    Compétence recommandée
    pour l'audition


    Contrat
    (date mobile)

    Gains du
    Contrat

    Tâches de préparation

    1

    et

    2

    Carrière "Acteur" En avant la meushique Lu
    9h00
    Guitare niveau 2 Ma
    12h00
    155§ à 490§ Développer compétence Guitare
    Développer compétence Charisme
    Carrière "Acteur" Publicité Mousse salée Lu
    9h00
    Charisme niveau 2 Ma
    12h00
    170§ à 500§ Développer compétence Jeu d'acteur
    Développer compétence Charisme
    Carrière "Acteur" Outils Vladislaus Di 
    19h00
    Bricolage niveau 2 Ma
    9h00
    140§ à 425§ Développer compétence Fitness
    Développer compétence Bricolage
    Carrière "Acteur" Bestioles du Vide Sa 
    19h00
    Fitness niveau 2 Lu 
    9h00
    160§ à 475§ Développer compétence Fitness
    Développer compétence Charisme
    Carrière "Acteur" Médicaments précliniques Di 
    9h00
    Comédie niveau 2 Lu 
    12h00
    150§ à 450§ Explorer l'émotion joueuse
    Développer compétence Comédie   

    3

    et

    4

    Carrière "Acteur" Flammes sauvages Sa 
    19h00
    Comédie niveau 3 Lu 
    9h00
    470§ à
    1275§
     
    Carrière "Acteur" Les Urbz Sa 
    19h00
    Comédie niveau 3 Lu 
    9h00
    465§ à
    1225§
    Développer compétence Comédie 
    Explorer l'émotion enjôleuse
    Carrière "Acteur" Les créatures de la Forêt Mauven Ma
    19h00
    Guitare niveau 3 Je 
    9h00
    455§ à
    1250§
    Développer compétence Guitare
    Explorer l'émotion joueuse 
    Carrière "Acteur" Aventures dans la mer morte Ma 
    19h00
    Fitness niveau 3 Je 
    9h00
    475§ à
    1300§
     
    Carrière "Acteur" La Famille Ladentelle Je 
    19h00
    Bricolage niveau 3 Sa
    9h00
    450§ à
    1200§
    Explorer l'émotion en colère
    Développer compétence Bricolage 

    5

    et


    6

    et


    7

    Carrière "Acteur" Détectives Lu 
    19h00
     Fitness niveau 5 Me
    9h00
    1215§ à
    2775§
    Développer compétence Fitness
    Développer compétence Jeu d'acteur
    Lier une amitié avec la co-vedette
    Carrière "Acteur" Apocalypse zombie Lu 
    19h00
     Fitness niveau 5 Me
    9h00
    1200§ à
    2825§
    Développer compétence Fitness
    Développer compétence Guitare
    S'entraîner à jouer des scènes d'action
    Carrière "Acteur" La résidence du coeur Je 
    19h00
    Charisme niveau 5 Sa
    9h00
    1185§ à
    2725§
    Développer compétence Charisme
    Explorer l'émotion enjôleuse
    Lier une amitié avec le réalisateur
    Carrière "Acteur" Diginité et décorum Je 
    19h00
    Charisme niveau 5 Sa
    9h00
    1225§ à
    2750§
    Développer compétence Charisme
    Lier une amitié avec la co-vedette
    S'entraîner à jouer des scènes romantiques
    Carrière "Acteur" La dernière ville de l'ouest Di 
    19h00
    Guitare niveau 5 Ma
    9h00
    1240§ à
    2800§
    Développer compétence Fitness
    Développer compétence Guitare
    Lier une amitié avec le réalisateur

    8

    et


    9

    et

    10

    Carrière "Acteur" Mélodies de la ville Me 
    19h00
    Charisme niveau 7 Ve
    9h00
    3100§ à
    6500§
    Développer compétence Charisme
    Explorer l'émotion joueuse
    S'entraîner à jouer des scènes romantiques 
    Carrière "Acteur" Capitaine Sigma : Atterrissage sur Olympe Me 
    19h00
    Fitness niveau 7 Ve
    9h00
    3085§ à
    6575§
     
    Carrière "Acteur" Le tournoi d'honneur Sa 
    19h00
    Charisme niveau 7 Lu
    9h00
    3095§ à
    6450§
    Développer compétence Charisme
    Développer compétence Jeu d'acteur
    S'entraîner à jouer des scènes dramatiques
    Carrière "Acteur" Le Shérif d'Alpha du Centaure Sa 
    19h00
    Comédie niveau 7 Lu
    9h00
    3075§ à
    6475§
    Explorer l'émotion colère
    Développer compétence Comédie
    Lier une amitié avec le réalisateur
    Carrière "Acteur" Thé et trahison Ma 
    19h00
    Charisme niveau 7 Je 
    9h00
    3075§ à
    6400§
    Développer compétence Charisme
    Explorer l'émotion enjôleuse
    S'entraîner à jouer des scènes dramatiques
    Carrière "Acteur" Les trésors de Crimaville Ve 
    19h00
    Fitness niveau 7 Di 
    9h00
    3115§ à
    6550§
    Développer compétence Fitness 
    Lier une amitié avec la co-vedette
    S'entraîner à jouer des scènes d'action

     

    Carrière "Acteur"

    On arrive sur un lot immense mais un seul studio est accessible pour notre sim :

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

     

    Le studio en question fourmille de monde (producteurs, figurants, techniciens, réalisateur) et de matériels... 

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur" 

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur" 

    Carrière "Acteur"

    Comme pour les autres carrières actives (médecin, savant, détective), notre sim se voit attribuer une série de tâches pour la journée qui permettent de remplir la jauge. Cette jauge agit sur le cachet et la performance au travail.

    Carrière "Acteur" Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

    De la nourriture est mise à la disposition de toute l'équipe de tournage. Cette nourriture évolue en même temps que le niveau de compétence exigée pour le contrat. Basique pour les contrats de début de carrière, elle devient plus raffinée et de meilleure qualité au niveau 5 de la compétence sollicitée.

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

     Même fonctionnement pour la loge personnelle ; celle-ci est mise à la disposition de la star avec des contrats exigeant un niveau de compétence plus élevée (niveau 5).

    Avant le niveau 5, les pièces voisines de la loge maquillage sont remplies de grosses caisses...

    Carrière "Acteur"

     

    ... avant d'être transformée en loge personnelle :

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

     

    Quand on ne suit pas notre sim au travail, il gagne juste le minimum de son cachet : 

    Carrière "Acteur"

    Carrière "Acteur"

    NOTA :

    Avec la carrière acteur, on ne gagne pas de l'argent régulièrement comme pour les autres métiers. Seuls les jours de tournage rapportent de l'argent. Et pour tourner, il faut décrocher une audition puis le rôle. 

    Le jour de tournage, l'argent gagné dépend de notre performance professionnelle qui est améliorée en terminant une audition ainsi que les tâches de préparation du contrat, en terminant les tâches sur le plateau et en réussissant des scènes risquées. En respectant toutes ces contraintes, mon sim a toujours gagné le maximum de son cachet !

    Et cerise sur le gâteau, il arrive qu'une performance exceptionnelle de notre sim lui vaille une nomination à la cérémonie de récompense !

    Carrière "Acteur"

     

     

     

     

    Pièces débloquées 

     

    Niveau 2 :

    Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

    Niveau 3 :

    Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

    Niveau 4 :

    Carrière "Acteur"

    Niveau 5 :

    Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

     

    Niveau 6 :

    Carrière "Acteur"

    Niveau 7 : 

     Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

     

    Niveau 8 :

    Carrière "Acteur"

     

    Niveau 9 : 

    Carrière "Acteur" Carrière "Acteur"

    Niveau 10 :

     Carrière "Acteur"

     

     

     

     

     

    Ici, on ne peut pas faire adopter au Sim un comportement qui puisse se répercuter sur la performance, l'état d'esprit, les compétences, ou les besoins :

    Carrière "Acteur"

    Le Sim travaille toujours normalement pour cette carrière.

     

    EDIT du 16/01/19 :

    Astuce :

    Plusieurs joueurs ont rapporté des auditions beuguées avec l'impossibilité de passer des auditions suite à l'absence de l'onglet permettant de voir la liste. Rien ne s'affiche même dans le téléphone.  Voilà une solution proposée par happyopi sur le forum officiel : "Il faut cliquer sur le téléphone trouver l'option pour l'annuler."

    Pin It

    18 commentaires
  • Comment débloquer et développer la compétence ?

     ♦ En se promenant
    ♦ En dansant
    ♦ En montant des escaliers
    ♦ En jouant au catch avec des adultes

    Niveau Actions possibles Interactions possibles
    1 ♦ Début de l'apprentissage pour marcher plus vite, courir, monter des escaliers, danser  
    2 ♦ Monter les escaliers ♦ Jouer au catch avec des adultes
    3  ♦ Marcher plus vite
    ♦ Danser sur de la musique
     
     4  ♦ Courir
    ♦ Construire des tours avec les cubes de construction
     
    5  ♦ Monter les escaliers facilement  

     

    Comment booster la compétence ?

    ♦ en ayant le trait "indépendant" (mais seulement s'ils apprennent seuls) ou "dynamique"
    ♦ en ayant l'état d'esprit "énergisé"
    ♦ en n'ayant pas l'état d'esprit "triste" ou "en colère"
    ♦ en développant la compétence avec des sims plus âgés (surtout lorsqu'ils ont le trait "pot de colle")


    votre commentaire
  •  

    Comment débloquer la compétence ?

    ♦ en lisant un livre de jeu d'acteur (en l'achetant via le meuble de bibliothèque)

    Compétence "Jeu d'acteur"

    Attention, il faut lire le volume correspondant à son niveau :
    Vol. 1 > Niveaux 1 à 3
    Vol. 2 > Niveaux 4 à 6
    Vol. 3 > Niveaux 7 à 9


    ♦ en utilisant un miroir pour s'entraîner à jouer (en l'achetant dans le mode Construction/Objets par fonction/Décorations/Miroirs)

    ♦ par l'entremise d'un autre Sim s'entraînant à jouer avec notre Sim

     Ensuite, la pratique des différentes actions et interactions ci-dessus et ci-dessous contribuent à développer la compétence "Jeu d'acteur". 

    Niveau Actions possibles Interactions possibles
    1 ♦ S'entraîner devant un miroir ou avec un micro  
    2   ♦ S'entraîner à jouer avec un autre Sim
    ♦ Utiliser l'interaction Pleurer sur demande
    3   ♦ Jouer une scène d'amour avec un autre Sim 
    ♦ Jouer une scène d'amour  pour des pourboires
    ♦ Mettre fin à une conversation gênante
     4  ♦ Déblocage du miroir Le Bosseur permettant d'améliorer beaucoup plus vite la compétence  
    5  ♦ Jouer une scène de comédie musicale  
    6   ♦ Jouer une scène d'action ♦ Faire semblant de ne pas s'ennuyer pour se sauver la mise
    ♦ Mettre fin à une conversation ennuyeuse pour sauver tout le monde de l'ennui 
    7  ♦ Jouer une scène d'horreur   
    8   ♦ Jouer une scène de science-fiction
    ♦ Déblocage du pied de micro #Basique qui l'aidera à développer sa compétence  plus rapidement que les autres micros
     
    9  ♦ Jouer une scène comique  ♦ Faire semblant de ne pas être embarrassé par sa mauvaise blague et supprimer ce sentiment de gêne
    10   ♦ Jouer une scène dramatique
    ♦ Déblocage d'une veste et d'un pantalon dorés qui brillent de mille feux
     

     

    Comment booster la compétence ?

    ♦ en ayant l'état d'esprit "confiant"
    ♦ en recevant l'enseignement d'un Sim possédant le niveau 10 de cette compétence
    ♦ en utilisant le miroir Le Bosseur pour s'entraîner à jouer (débloqué au niveau 4 de la compétence Jeu d'acteur et se trouvant dans le mode Construction/Objets par fonction/Décorations/Miroirs)

    Compétence "Jeu d'acteur"

    ♦ en utilisant le pied de micro #Basique pour s'entraîner à jouer (débloqué au niveau 8 de la compétence Jeu d'acteur et se trouvant dans le mode Construction/Objets par fonction/Activités et compétences/Créativité)

    Compétence "Jeu d'acteur"

     

    ♦ dans la boutique de récompenses, on peut acheter des traits qui accélèrent l'acquisition de la compétence :
    → Oiseau de nuit (1000 pts) de 20h30 à 3h15
    → Sim du matin (1000 pts) de 5h00 à 12h30
    → Savant (4000 pts) améliore les compétences plus rapidement

     

    Aspirations et métiers liés à cette compétence ?

    ♦ Aspiration : Grand(e) acteur(trice) (aspiration "Créativité") - 
    ♦ Métiers : Acteur(trice) -

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Foyer Rasoya

    Foyer Rasoya

     Foyer Rasoya

    Les Rasoya habitent dans l'appartement 20 Maison Dupiment du quartier des épices de San Myshuno ! C'est la première fois qu'ils apparaissent dans la franchise.

    Geeta Rasoya

    Au début du jeu, Geeta Rasoya ne connaît que son fils et son propriétaire.
    On ne sait pas si elle est divorcée ou veuve car le père de son fils n'est mentionné nulle part. Selon sa bio, elle s'inquiète du fait que Raj n'aille à aucun rendez-vous galant, ce qui peut être expliqué par son trait de caractère "froid".

    Elle a atteint le niveau 8 de la compétence Cuisine, le niveau 6 de la compétence Écriture et le niveau 3 de la compétence Jardinage.

    Aspiration : Descendance qui réussit
    Traits de caractère : proche de sa famille - snob - sûre d'elle 
    Carrière : Critique gastronomique (Critique niv.5)

    Foyer Rasoya

    Au début du jeu, Raj Rasoya ne connaît que sa mère et son propriétaire. Selon sa bio, sa mère, avec laquelle il vit toujours, est impatiente qu'il fonde une famille, et, malgré son incapacité à trouver un rencard, il semble partager l"envie de sa mère.

    Il a atteint le niveau 7 de la compétence Cuisine gastronomique.

    Aspiration : Grande famille heureuse
    Traits de caractère : crasseux - froid - gourmand 
    Carrière : Chef pâtissier (Culinaire niv.7, branche Chef)

     

    Bon, autant le dire tout de suite, les souhaits de Geeta de voir casé son fils avec une gentille fille ne risquent pas de se réaliser de sitôt car le MCCC m'a foutu un beau bordel ! Mais jugez par vous-mêmes :

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Mariage de Raj avec Byron M'Bala durant la semaine de Cassandra Gothik. Farpaitement !

     

    Semaine 2 - Quartier Willow Creek - Foyer Spencer-Kim-Lewis Byron M'Bala

     


     

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Du coup, j'ai rapatrié le bébé que Byron a eu avec sa fiancée Luna Villareal...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     ... ainsi que celui que Raj a eu avec la chaudasse Candy Behr !

    Eh bé, mamie Geeta aura au moins une petite-fille... ça l'aidera peut-être à accepter le mariage de son fils avec un grand black baraqué plutôt qu'une petite fleur fragile... En même temps, je vois pas pourquoi elle se plaindrait, elle a échappé à Candy Behr comme bru, hein !!

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Evidemment, les casse-bonbons de voisins rappliquent à peine ma partie lancée... 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Raj : euh ouais à la base, la nourriture était pour ma famille, mais je vous en prie, servez-vous !

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Ouh là là, c'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde et Jesminder se sert direct dans le frigo !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Geeta : Désolée si je ne peux pas vous retourner le compliment !! 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Apparemment, Cassandra est attirée par les bébés... Avant d'en faire un, il va falloir que tu mettes de l'ordre dans ta vie sentimentale, ma cocotte...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Dommage... j'aurais bien exaucé ton souhait, Byron, mais je ne sais pas comment faire apparaître l'interaction !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Raj a décidé de retrouver sa silhouette de jeune fille pour plaire à son homme !! 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Alors lequel des deux amants de Cassandra pousse des cris aussi forts ? Don ou Oliver ? Oliver ou Don ?

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Euh, elle fait un jeu de rôle pendant le sexe, la Cassandra ? Coquine, va... Mais j'arrive pas à reconnaître le métier dont elle porte l'uniforme ?!?

    Raj : Bonjour, chère voisine, vous n'auriez pas des myrtilles par hasard ? J'aimerais cuisiner une surprise au doré jaune pour mon chéri...
    Cassandra : Gné ? A 23h41 ?
    Raj : Ben quoi ? Vous avez réveillé toute ma famille avec vos vocalises, faut bien que je m'occupe maintenant...

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Les deux époux, tous les deux Chefs dans un restaurant (d'ailleurs, le MCCC m'avait mis Raj au chômage, y'a fallu qu'il repostule) cuisinent ensemble... 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Mais, à 12h14, Cassandra se fait à nouveau chatouiller le nénuphar... 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Byron : VOUS DEVRIEZ SONGER À VOUS RECONVERTIR DANS L'INDUSTRIE DU FILM X  ET ALLER VOUS FAIRE PRENDRE AILLEURS ! Y'EN A MARRE DE VOS CRIS DE TRUIE QU'ON ÉGORGE ! 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Cassabdra : Pardon, je pensais pas qu'on nous entendait ! Je croyais que la Chevauchée des Walkyries couvrait le bruit, moi ! Je vais monter le son pour plus que vous nous entendiez... 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Et à 14h17, la petite-fille de Geeta poppe du berceau !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    C'est la tante qui pense à envoyer un cadeau à la petite, mais la mère est aux abonnées absents...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Je rebaptise Céline : ce sera Chandrani désormais...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Byron : J'aime mon mari, tout est fini entre nous deux...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Geeta : Une autre fois, j'ai un article sur un festival à finir, et je dois encore faire l'éloge de 3 plats...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Byron : Une autre fois, Jesminder... Je viens juste de rentrer du boulot, il est 2h31 et je suis fourbu !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Byron : J'aurais bien aimé, mais je viens de choper un Flatulence et fou rire, j'ai peur de faire sauter la cuisine avec mes gaz...

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Raj est peut-être froid avec les adultes mais avec sa fille il est très attentionné ! 

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Mardi, à 23h09, Cassandra fait vocaliser sa perceuse !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Geeta : Après la Chevauchée des walkyries, voilà que vous nous nous faites subir Si j'avais un marteau ?!? Mais passez-le moi ce marteau, juste pour voir, et je vous montrerai quel usage j'en fais !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Mercredi, à 8h44...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Byron : Je préfère attendre que les bambins aient grandi avant de songer à ressortir...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Au moins, pendant que Cassandra se trouve chez les Rasoya, elle n'est pas occupée à réveiller tout l'immeuble...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Jeudi, à 4h du matin, Vladimir Gothik se présente chez les Rasoya.

    Vlad : Désolé de te déranger, Byby, mais je crois que ma femme a un amant... Je peux entrer ?
    Byby : Hmmm... C'est bien parce que je sais ce que ça fait que d'être trahi par la femme qu'on aime... Enfin, ton cas pourra pas être pire que le mien et celui de l' amant de ma femme : Shi Mei était partie vivre chez lui enceinte de mes enfants et en lui faisant croire que c'était les siens. Il ne s'est rendu compte de la supercherie qu'au bout de quelques années !
    Vlad : Ah ouais, trop dur... Mais Sonia n'est pas garce à ce point !

    Décidément, il est cocasse le Vlad ! ^^

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Pfff... faudra que je règle le foutoir que m'a mis le MCCC en me mariant Vlad à un autre homme tout en restant marié à sa femme... Il est devenu polygame quoi !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Alors là, je ne sais plus du tout pourquoi j'ai pris cette photo (le shooting de la semaine des Rasoya remonte à novembre 2017 !)

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Byron : Faut que je te le dise en quelle langue ? J'ai enfin trouvé le bonheur avec Raj...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Ben alors, ils sont passés où tes amants, Cassandra ?

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Geeta, qui a dû manger 4 plats par ci au festival des épices, 4 plats par là dans le quartier chic pour les besoins de son métier, décide de perdre les kilos superflus...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Vendredi à 9h00, Luna passe à l'appartement pour s'occuper un peu de son fils...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Raj : Au lieu de me demander de passer chez toi, tu ferais mieux de passer chez moi pour voir ta fille ! Tu ne t'en es jamais préoccupée depuis sa naissance...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Oups... Vihaan s'est marié avec la chérie de Lilith Vatore ! J'aimerais pas être à sa place...

    Vihaan : C'est pas de ma faute, c'est le MCCC !

    Ouais, tu diras ça à Lilith, pauvre fou...

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Geeta : C'est ça, rumine avec ma petite-fille, voisine, je suis sûre qu'elle a plus de fibre artistique que toi, musicienne de chambre, va !

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Raj : Décidément, t'es indécrottable ! Et ta fille, tu y penses de temps en temps ?

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

    Byron : Pas besoin, j'ai déjà un corps de rêve...

     

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Semaine 2 - Quartier San Myshuno - Foyer Rasoya

     Byron, à défaut d'avoir eu une femme fidèle, arrivera-t-il à avoir un homme fidèle ?  Raj réussira-t-il à tomber enceint de Byron? Geeta se satisfera-t-elle du mariage peu conventionnel de son fils ? Et les bambins, ne souffriront-ils pas trop de l'absence de leur mère ?

    La suite, au prochain épisode...

     

    Épisode suivant

    Semaine 1 - Quartier Willow Creek - Foyer Spencer-Kim-Lewis

     

     

     

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Appel à la populassionne des simmers !

     

    [DC] Oyez oyez !

    Comme j'ai envie de consacrer mon temps libre à l'écriture de la suite de mon Decade plutôt qu'à la création des deux nouveaux personnages (figurants) dont j'ai besoin pour les MAJ 4 et 5, j'en appelle à vot' bon coeur !

    J'aurais donc besoin de deux simettes figurantes :

    • l'amie de Léonie, du même âge qu'elle donc (20 ans), mariée à un homme de la petite bourgeoisie, de caractère doux (elle n'est pas obligée d'être jolie)
    • une des ex cavalières de Martial quand il participait aux bals du village, du même âge que lui (26 ans), un peu fière et moqueuse, plutôt jolie

    Si vous n'avez pas les habits d'époque, ce n'est pas un problème, je les rhabillerai moi-même !

    Par contre, vous devez garder à l'esprit avant de me céder vos simettes qu'elles risquent d'être malmenées par mon histoire ou de ne pas apparaître sous leur meilleur jour, donc il faudrait que vous n'y soyez pas trop attaché ou que vous ayez assez de recul pour accepter l'usage que j'en ferai ! he

    A l'avance merci pour votre aide et votre contribution ! kiss

    EDIT : j'ai oublié de préciser que ce serait un rôle parlant ! sarcastic

    EDIT 2 : merci à Agathe2013 et L'arbre en boule... Nicole, je retiens ta proposition pour les prochaines fois, car j'aurai à nouveau besoin de figurants (et toujours pour un rôle parlant)

    Pin It

    9 commentaires
  • [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    N'avoir pour patron que le vent, la pluie et les saisons convenait parfaitement à Martial Lambert, même si, les mauvaises années, ses efforts pouvaient être réduits à néant. Mais au moins, il n'y avait plus de contremaître pour l'obliger à accomplir des tâches dangereuses, comme ramper sous un métier en marche ou grimper dessus pour replacer sur l'axe la courroie de transmission, ignorant sciemment son statut d'enfant. Il n'avait plus à subir toute cette insouciance criminelle, due à l'appât du gain et cause d'accidents affreux, comme celui qui avait coûté la vie au fiancé de sa sœur et un bras à son père.

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Il arrêta brusquement la cognée, surpris de repenser à cette tragédie qui amènerait immanquablement les souvenirs douloureux de tous les autres malheurs qui en avaient découlé. Or, il refusait de se laisser rattraper par les fantômes du passé. Il venait d'épouser la femme dont il était profondément épris. Il l'avait quittée à la pointe de l'aube mais à cet instant, il n'avait qu'une hâte : se retrouver dans l'angle de son regard, à portée de sa voix, attendant d'être entendu jusque dans ses silences. Il se sentait tellement frustré de ne pouvoir lui parler sans bégayer, de ne pouvoir lui dire tout ce qu'elle lui inspirait de doux et de délicat, tous ces espoirs d'un foyer heureux et chaleureux rempli par les rires de leurs enfants.

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Il se laissa glisser le long de l'arbre, s'adossa au tronc. Penser à elle avait fait accélérer les battements de son cœur et affluer les merveilleuses images de sa journée de mariage. Sa danse avec Léonie, si éclatante de beauté dans sa robe de mariée, le front ceint d'une couronne de fleurs dont le parfum enivrant flottait encore à ses narines. Le baiser qu'il lui avait donné après l'échange des anneaux et cette furtive mais délicieuse étreinte qui étaient pour lui le début d'un langage. Et puis... et puis... dans les ténèbres de la chambre, la trouée blanche de sa chemise de nuit qui l'avait guidé jusqu'au lit.

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Quel instant d'angoisse mêlé de bonheur, où il s'était senti à la fois ridicule et désorienté face à la forme immobile de sa femme allongée, tel un gisant de pierre, sur les draps ! Il avait tenté de se rappeler les conseils de sa sœur, le matin même, seul membre vivant de sa famille ayant quelque expérience au déduit : montre-toi bon, montre-toi doux, montre-toi tendre, Martial ! Il avait ressenti tout le poids de la responsabilité lui étant échu de faire accepter à sa jeune épouse la plus dure des réalités sans briser ses rêves de jeune fille. Un genou enfoncé dans le matelas, il s'était alors immobilisé pour la contempler amoureusement. Que pensait-elle à ce moment ? Avait-elle aussi peur que lui ? Car lui tremblait d'effroi, autant que de désir... Il fut tenté de rebrousser chemin et de se rhabiller mais la tentation de cueillir un dernier baiser sur ses lèvres fut la plus forte. Et ensuite, quand il avait tenu entre ses bras ce corps souple et doux, il n'avait plus eu qu'une seule envie : se fondre en elle pour ne plus former qu'un seul être.

    Mais maintenant qu'était passée l'ivresse des premières heures, des détails revenaient peu à peu à la surface gâter le merveilleux souvenir de sa nuit de noce. Sans qu'il sache pourquoi, sa conscience le tourmentait et il ne pouvait se défaire de l'impression de s'être mal conduit. Martial se demandait s'il avait bien interprété l'attitude de son épouse. Était-elle vraiment consentante ?

    «Bien sûr que non, idiot ! se morigéna-t-il en pensée. Elle faisait son devoir mais n'avait certainement pas envie de toi... Quelle femme en aurait envie ?»

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Il n'avait plus tellement hâte de rentrer chez lui maintenant, tant il se sentait l'âme d'un misérable. Et pourtant, il ne pouvait pas se conduire comme un lâche et faire comme s'il n'avait aucune responsabilité dans ce qui s'était passé... Malgré sa décision, il retarda encore le moment de regagner sa ferme. Mais aucune de ses occupations préférées ne réussit à apaiser son tourment moral. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Il hésita encore en arrivant devant chez lui, se résigna finalement à entrer, angoissé à l'idée qu'elle ne le regarde plus qu'avec horreur ou pire, qu'elle ne demande à repartir vivre chez ses parents. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Léonie sursauta quand elle entendit la porte s'ouvrir. Elle était en train de préparer le souper, se demandant combien de temps elle devrait le tenir au chaud puisqu'elle ne savait pas quand son mari serait de retour. Elle se retourna vivement, s'adressa à lui tout en baissant les yeux, gênée :

    «J'ai cuisiné une soupe de poissons. Voulez-vous vous mettre à table maintenant?»

    L'effleurant à peine du regard, Martial lui montra ses mains pour lui signifier qu'il allait les laver avant de se diriger vers la pompe. Léonie s'empressa de dresser la table. C'était la première fois qu'ils allaient vraiment se retrouver face à face et elle se sentait affreusement nerveuse. Elle aurait certainement été très étonnée d'apprendre que son mari l'était autant, voire davantage qu'elle.

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Peu après, Martial coupa le pain après l'avoir marqué au dos d'une croix tandis que Léonie s'affairait autour de lui, versait la soupe dans son assiette, le vin dans son verre.

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Elle s'apprêtait à retourner vers le comptoir quand Martial la saisit par le poignet :

    «A-a-a asseyez-vous, je vous prie, lui commanda-t-il doucement.
    -Mais... c'est mon devoir de servir mon mari et de rester debout autant qu'il le faudra.
    - Cette cou-cou-coutume n'a pa-pa-pa pas lieu chez moi ! A-a-a asseyez-vous...» 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Léonie obtempéra. Le silence s'installa, seulement troublé par le bruit des cuillères raclant les assiettes. Elle l'observa à la dérobée. Il semblait soucieux. Un pli creusait son front, tandis que ses beaux yeux bleu-vert exprimaient une tristesse indicible. Que s'était-il donc passé pour que son humeur changeât à ce point ? Il semblait si heureux la veille... L'avait-elle déçu la nuit dernière ? Elle était pourtant sûre d'avoir accompli ses devoirs de manière satisfaisante en restant parfaitement immobile et détachée. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Léonie fut décontenancée quand Martial, après avoir plié son couteau signifiant par ce geste la fin du repas, partit brusquement vers l'étable. Elle avait l'impression qu'il cherchait n'importe quel prétexte pour fuir sa présence. Elle aurait tant aimé qu'ils aient une véritable conversation leur permettant de mieux se connaître, mais il était resté désespérément silencieux durant le repas.

    Ne voulant pas céder au découragement, Léonie avait fini de ranger la cuisine, et comme l'échappée de M. Lambert dans l'étable s'éternisait, elle se prépara pour la nuit avant de s'asseoir sur le lit et d'attendre nerveusement le bon vouloir de son mari. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    De son côté, Martial trouvait un exutoire pour déverser sa frustration en nettoyant l'étable pour la deuxième fois de la journée. Il avait peur de ne pouvoir s'exprimer intelligiblement au moment de sa repentance, et il regrettait à cet instant de n'avoir pas apporté plus de soins à l'apprentissage de l'écriture qui lui aurait permis de coucher au moins ses mots sur le papier. Ses pensées coulaient pourtant si clairement dans sa tête. Pourquoi étaient-elles incapable de suivre le même chemin hors de sa bouche ? Il se rappelait avec douleur qu'il n'était pas bègue, enfant. Avant ce drame qui avait marqué sa vie à jamais.

    Il répéta inlassablement son discours en silence, jusqu'à en connaître la moindre virgule, la moindre respiration. Puis, il reposa la fourche à fumier contre le mur de l'étable. Il était maintenant temps pour lui de se confronter à sa femme. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Léonie l'attendait, les mains crispées sur le rebord du lit. Elle ne tourna pas la tête quand il s'assit doucement à côté d'elle, à une distance respectable, pour ne pas la mettre plus mal à l'aise qu'elle ne semblait déjà. Enfin, il se décida à parler :

    «Je-je-je je suis désolé pour hier ! J'au-jau-jau j'aurais dû attendre que-que que vous soyez vraiment prête ! Je ne vou-vou-vou-vous importunerai plus, à-à-à à moins que vous ne me-me me fassiez signe ! J'espère que vous me pardonnerez da-da da-da d'avoir tout fait à l'envers...»

    Léonie regarda son mari, infiniment surprise par ces paroles et n'osant trop y croire. Pourtant, les mots vibraient dans l'air, remplis de sincérité et de contrition. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    "[DC]

    La jeune femme était secrètement reconnaissante à son mari de se montrer patient. Elle n'était pas prête à le reconnaître mais elle se sentait profondément touchée par la délicatesse dont il faisait preuve à son égard et dont elle l'aurait cru totalement dépourvu. Et comme elle ne savait trop comment lui exprimer sa gratitude, elle glissa sa petite main blanche dans la grande main calleuse.

    «Rassurez-vous, M. Lambert, car vous ne m'avez pas blessée la nuit dernière.»

    Martial se sentit submergé par l'émotion intense que cette simple phrase provoquait. Il tenta de réprimer les battements désordonnés de son cœur puis, sans lâcher ses doigts entrelacés aux siens, il lui sourit timidement. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    «Do-do-dormez maintenant, jai-jai-jai-j'ai encore à faire...»

    Et il l'embrassa doucement sur le front. 

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    [DC] Printemps 1885 - Martial & Léonie (2/5)

    Il fit semblant de s'occuper le temps qu'elle s'endorme. Puis, il s'enveloppa dans une couverture, prit place sur une des inconfortables chaises de la cuisine.

    Alors la longue nuit commença, celle où il veilla amoureusement sa femme endormie, renouvelant en pensées la promesse solennelle qui avait scellé leur premier baiser.

     

    PRÉCÉDENT ι SUIVANT

     

    Pin It

    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires